2008 Quai Le Gallo correspondance avec le Maire

Bernard Ponty
Bernard Ponty

15/12/2008

Monsieur le Député Maire,

Nous n’avons reçu aucune réponse de votre part, ni de la part des Maires adjoints, à notre courriel ci-après, en date du 16 novembre.

De plus, à la lecture de l’article du BBI de décembre (page 41), concernant les seuls aménagements du trottoir haut du quai Le Gallo, côté Seine, l’Exécutif Municipal semble approuver avec enthousiasme le projet du Conseil Général des Hauts-de-Seine, qui tend à confirmer et à accentuer encore le caractère autoroutier des quais de Boulogne-Billancourt (RD1).

Outre que cette conception semble dater de l’ère révolue des ressources infinies en pétrole et des émissions illimitées de CO2, elle est tout simplement incompatible avec un environnement urbain de qualité.

Il serait plus sincère d’afficher explicitement la nature de ce projet, plutôt que de continuer à parler de « reconquête des berges de la Seine ».

Cette contradiction flagrante nous inquiète pour le futur, en particulier en ce qui concerne le quai Georges Gorse devant le Trapèze des terrains Renault.

Vous connaissez l’attachement des habitants de Boulogne Billancourt à leur cadre de vie. Ils ne comprendraient pas que vous laissiez massacrer le quai Le Gallo. Notre ville subit déjà bien trop les nuisances des pénétrantes conduisant à la capitale. La conception pratiquement autoroutière de ce projet ne fera que les aggraver.

Pouvons-nous espérer que vous ne classerez pas ce dossier sans suite ?

Recevez, Monsieur le Député Maire, nos cordiales salutations.

Le bureau d’AEBB

16/11/2008

Monsieur le Député-Maire,

Vous allez présenter mardi 18 novembre en réunion publique le projet d’aménagement de la 2éme partie du trottoir haut du quai Le Gallo, côté Seine, alors que le Conseil Général n’a donné aucune suite au relevé de conclusions de la réunion du 29 Mars 2007, signé Odile Fourcade, concernant la première partie réalisée en 2006/2007 sans aucune consultation préalable des habitants.

Les habitants du quai Le Gallo, de la terre ferme ou des péniches ne sont pas satisfaits de la définition des aménagements réalisés ou à réaliser par le CG sur les quais de Boulogne-Billancourt (RD1).

Le Schéma d’Aménagement et de Gestion Durables de la Seine et de ses berges promettait un boulevard urbain. On nous livre une autoroute.

AEBB s’est suffisamment exprimée sur ce sujet pour ne pas reprendre ici tous les détails de ses remarques.

Cordialement,

Le vice-président