Tous les articles par admin

R4 vers de nouvelles aventures

Ile Seguin :

Reportez vous aux épisodes précédents pour connaître le passé et prévoir l’avenir de la pointe amont de l’Ile Seguin. La fondation Natural Lecoultre, incarnée par son président M. Bouvier devait y installer le R4 : un lieu mettant en contact tous les acteurs de l’art. Les créateurs, les artisans d’art, les marchands et les intermédiaires… et même les amateurs, et même ceux qui pourraient le devenir, avec le soutien de notre association.

Des évènements extérieurs ayant apporté des  contraintes à M. Bouvier, le R4 est demeuré deux ans en panne… Malgré le ressort de sa directrice, Nelly Wenger qui n’a pas ménagé son énergie pour retrouver des « financeurs » à ce projet.

Voici, in extenso, le communiqué de presse reçu hier : Continuer la lecture de R4 vers de nouvelles aventures

Compost dans les résidences boulonnaises

Un composteur en bas d’un immeuble, dans Boulogne-Billancourt, c’est simple, utile et ça fonctionne bien.

Merci à Pierre Tripier, Sociologue boulonnais, Trésorier d’AEBB, de relater cette expérience vécue dans sa vaste résidence.

Composteurs
composteurs square du Pont de Sèvres

Lors d’une enquête faite pour le compte d’Environnement 92, entre 2012 et 2014,  dans les 36 villes des Hauts de Seine sur leurs pratiques de développement durable, lorsque l’on me parlait de compostage, souvent encouragé par des communautés de commune, je posais la question du compostage en bas des immeubles. Un compostage pour traiter les déchets végétaux domestiques et ainsi diminuer le poids des déchets incinérés. On me répondait que ce serait une étape future, que le temps n’était pas encore venu, mais qu’on y songeait, qu’il fallait se contenter de composter les branches et les gazons, le domestique suivrait, un jour. Continuer la lecture de Compost dans les résidences boulonnaises

Fusions de communes

Dans les Hauts de Seine, depuis 2 ans, on parle beaucoup de fusions… de départements, de communes… La loi, modifiée en 2015, gratifiait les communes qui fusionnaient de l’aubaine du gel des suppressions des dotations de l’Etat pendant 3 ans, jusqu’au 1er janvier 2016.

Baguet Santini fusion
André Santini et Pierre Christophe Baguet scellant la fusion de leurs villes parue dans Paris Match

C’est ainsi qu’après avoir renoncé à transformer leur communauté d’agglomération (Grand Paris Seine Ouest) en une seule belle grande ville de 300 000 habitants, deux maires reviennent à la charge en faisant paraître leur faire part du mariage entre Boulogne Billancourt et d’Issy les Moulineaux dans Paris Match pour le 9 juillet, conseil municipal improvisé. Au diable les formalités de concertations et d’explications aux élus comme aux habitants qui croient encore à un poisson d’avril!

Puisqu’on ne nous dit rien, nous allons chercher d’abord ce que la loi permet. Continuer la lecture de Fusions de communes

Démocratie locale : Les maires n’aiment pas

Les expériences de démocratie participative se heurtent aux élus.

Nous l’avions remarqué dans plusieurs villes des Hauts de Seine, les maires n’aiment pas se frotter aux idées de leurs administrés libres (ceux qui ne sont pas sous contrôle, qui ne sont pas des amis ou des militants dûment identifiés, qui ne sont pas des « clients »…Le journal le monde du 11/06/2016, le décrit dans un article : « Les maires de banlieue rétifs aux initiatives citoyennes. 

Les élus ne sont pas habitués à discuter de leurs projets. Ils estiment être seuls porteurs de l’intérêt général après leur élection. Et ils ont peur d’être dépassés. Les instances de concertation  sont largement « municipalisées » ou calquées sur les conseils de quartier qui réunissent toujours les mêmes militants locaux. Il faudra veiller à ce que ces conseils aient une large liberté de réflexion. CF Le Monde article de Sylvia Zappi, mais c’est ce qu’on constate, notamment dans les deux communes dont nous commenterons  abondamment le projet de fusion.

Finalement, pour reconstituer une vraie démocratie participative, ne faudrait-il pas modifier les règles du scrutin municipal qui donne automatiquement, après le 2è tour, 50% des sièges à la liste arrivée première et répartit les autres sièges à la proportionnelle? Cela donne des majorités excessives, parfois à des élus choisis pour leur esprit peu critique… Si les maires devaient rechercher la ligne de crête de l’intérêt général entre ce qu’ils croient bon pour leur ville et les visions de leurs oppositions, la totalité des électeurs aurait l’impression de participer au projet de leur ville (indépendante, ou fusionnée).

Compostez!!!

L’un de nos lecteurs boulonnais a été séduit par l’offre de notre territoire GPSO de nous aider à composter nos déchets verts (épluchures, thé, café… attention, pas d’agrumes, et naturellement, pas de déchets animaux).  Voici l’article qu’il nous a proposé.  Notre association soutient et encourage  l’usage de composteurs dans les résidences avec jardins, chez les particuliers, et aussi, dans les parcs publics et pourquoi pas dans les cimetières. Chacun pourrait descendre, ses déchets verts comme on apporte ses bouteilles aux composteurs de la ville situés dans nos espaces verts. On imagine que les jardins de la ville s’en trouveraient fortifiés par la répartition périodique de compost, et les Boulonnais pourraient s’en procurer un peu pour leurs pots de fleurs.  Mais Franck pense qu’on pourrait finalement en disposer dans tous les immeubles dont les copropriétaires seraient demandeurs.

Bio-seau
Bio-seau

 

Les enfants adoreraient! Continuer la lecture de Compostez!!!

Av. JB Clément rénovée bientôt

1906 av JB Clément
1906 av JB Clément

Née Grande Rue,  l’avenue Jean Baptiste Clément, , celle qui porte, place Bernard Palissy, la plus ancienne mairie de la ville, qui était une route départementale, a été rendue en 2008 à notre ville par le département.  Le département s’était engagé à nous la rendre belle et rénovée. C’est la fin de cet accord qui sera matérialisé par les travaux de la partie sud ( Entre le rond Point Rhin et Danube et la salle des fêtes (le bâtiment ayant repris sa fonction première : les fêtes, avec location aux habitants, aux associations et aux entreprises. Le visage de cette plus vieille avenue de Boulogne ne va pas fondamentalement changer. Tout juste être ordonné. Voici la vidéo de synthèse vous présentant l’avenue en 2017.

Ne jamais croire la presse

Hier, lors de la réunion du  quartier ALBERT KAHN, le maire de Boulogne , après un long monologue sur sa bonne gestion et la diminution des dotations de l’Etat etc… a répondu à une question sur la fusion prochaine des communes de Boulogne Billancourt et Issy les Moulineaux, L’acte de mariage fut décidé par les maires et annoncé dans la presse en grandes pompes, sans consultation ni des conseils municipaux à ce jour, ni des habitants des deux villes, sans explication sur les avantages, discussions sur les inconvénients, débats avec les citoyens, ni même les membres du Conseil Economique, Social et Environnemental Local. C’est une offense à la démocratie. Continuer la lecture de Ne jamais croire la presse

COP 21 : Ils l’ont fait!

HISTORIQUE!!!!

cop onuLes dirigeants du monde entier sont parvenus à se mettre d’accord sur l’objectif de ne pas démolir la vie sur notre planète, d’en conserver la beauté et la diversité pour les générations à venir. Merci l’ONU! Merci la diplomatie française! Merci les citoyens de tous pays et merci les ONG. Ils appellent cela “zéro émission nette” d’origine humaine. Il s’agit d’atteindre un équilibre entre ce que nous émettons dans l’atmosphère et ce qui est absorbé. Voilà pourquoi nous avons marché, passé des appels, collecté des fonds, envoyé des messages, relayé des pétitions, crié, chanté, affiché, … et  espéré un tournant décisif et exceptionnel, dans l’histoire de l’humanité. Les ONG, du monde entier sont parvenues à mobiliser, à convaincre, à transformer les convictions des dirigeants de la Terre… Sans bonnets rouges, sans fourches, sans violence, les citoyens du monde ont fait gagner le monde.  AVAAZ, par exemple, a mené 45 actions différentes en 15 jours… Ils ont réagi à chaque fois que des pays bloquaient les négociations et encouragé ceux qui avançaient. Par exemple : Après que l’Inde se soit prononcé CONTRE 100% d’énergie renouvelable, les membres d’Avaaz ont tourné des vidéo de Chennai sous les eaux… Ces images ont été projetées, accompagnées de messages venant de toute l’Inde, sur un écran géant au cœur des négociations. Le lendemain, les médias annonçaient que le Premier ministre Narendra Modi avait changé d’avis, et commentaient, « Ce qui explique ce revirement?… 
Inondations Chennaides entretiens avec les survivants des inondations de Chennai ont été projetés sur grand écran à l’intérieur du centre de conférences pendant les négociations sur le changement climatique.” Ils ont pacifiquement guerroyé contre les lobbys « fossiles », et aussi les états fossiles ( Argentine, Arabie Saoudite), collecté des fonds pour permettre aux Iles Marshall de participer en nombre à la négociation, formant la « Coalition de l’Ambition » entraînant une centaine de pays à leurs côtés.energies fossiles adieux

Continuer la lecture de COP 21 : Ils l’ont fait!