Archives de catégorie : Bonnes pratiques environnementales

Compost dans les résidences boulonnaises

Un composteur en bas d’un immeuble, dans Boulogne-Billancourt, c’est simple, utile et ça fonctionne bien.

Merci à Pierre Tripier, Sociologue boulonnais, Trésorier d’AEBB, de relater cette expérience vécue dans sa vaste résidence.

Composteurs
composteurs square du Pont de Sèvres

Lors d’une enquête faite pour le compte d’Environnement 92, entre 2012 et 2014,  dans les 36 villes des Hauts de Seine sur leurs pratiques de développement durable, lorsque l’on me parlait de compostage, souvent encouragé par des communautés de commune, je posais la question du compostage en bas des immeubles. Un compostage pour traiter les déchets végétaux domestiques et ainsi diminuer le poids des déchets incinérés. On me répondait que ce serait une étape future, que le temps n’était pas encore venu, mais qu’on y songeait, qu’il fallait se contenter de composter les branches et les gazons, le domestique suivrait, un jour. Continuer la lecture de Compost dans les résidences boulonnaises

Compostez!!!

L’un de nos lecteurs boulonnais a été séduit par l’offre de notre territoire GPSO de nous aider à composter nos déchets verts (épluchures, thé, café… attention, pas d’agrumes, et naturellement, pas de déchets animaux).  Voici l’article qu’il nous a proposé.  Notre association soutient et encourage  l’usage de composteurs dans les résidences avec jardins, chez les particuliers, et aussi, dans les parcs publics et pourquoi pas dans les cimetières. Chacun pourrait descendre, ses déchets verts comme on apporte ses bouteilles aux composteurs de la ville situés dans nos espaces verts. On imagine que les jardins de la ville s’en trouveraient fortifiés par la répartition périodique de compost, et les Boulonnais pourraient s’en procurer un peu pour leurs pots de fleurs.  Mais Franck pense qu’on pourrait finalement en disposer dans tous les immeubles dont les copropriétaires seraient demandeurs.

Bio-seau
Bio-seau

 

Les enfants adoreraient! Continuer la lecture de Compostez!!!

Vive les herbes folles

  • A l’heure où le « Round-up » est enfin démasqué on est heureux de voir poindre quelques herbes folles, un coquelicot fragile, parfois, dans une fissure de bitume ou une craquelure de béton dans les rues de Boulogne Billancourt. Finies les vaporisations le long des joints de trottoirs. Les désherbants chimiques ne s’ajoutent plus aux pollutions de circulations et de chauffage urbain pour nos inhalations quotidiennes. Ces chétifs brins verts poétisent nos rues. Ils donnent de l’espoir à la nature… Celle qui pourrait, en quelques années, enlacer la ville si serrée, comme les fromagés aux temples d’Angkor. L’homme luttera contre les herbes folles à binette nue, sans aide volatile de Monsanto. Et on ne peut que s’en féliciter.

Découvrez les vertus des herbes folles