Archives de catégorie : Groupes de réflexion

Sauvons les arbres : le BBI a tout faux

2,5 M€ pour les arbres malades du chancre coloré
2,5 millions € travaux dans le cimetière

En pages 25,  et 29 en gros titre : 2 grosses erreurs sur la maladie supposée des arbres du cimetière, et en pages 28 et 29 d’autres erreurs plus petites? Ca fait un peu beaucoup pour des fautes de frappe.

Chancre coloré : gros titre pour un absent

Mais qu’ont-ils donc contre les arbres?

Signez la pétition pour les protéger et préserver un ilot de fraîcheur aux Boulonnais.

Sous la photo :  la preuve officielle qu’il n’y a pas de chancre coloré à Boulogne Billancourt. Les autres maladies, si on ne sait pas les guérir, on sait les soigner. Elles ne représentent pas une urgence sanitaire. ( En comparaison, c’est comme le diabète chez les humains). Les arbres doivent être surveillés.

Ciemtière Pierre Grenier
Photo Fabienne Prasle 10/10/2019
Mail adressé à François Thellier, conseiller municipal, par le SRAL, émanation régionale du ministère de la culture
Objet : chancre coloré
Date : 11décembre 2019 10:11:00UTC + 1

Continuer la lecture de Sauvons les arbres : le BBI a tout faux

SAUVONS les arbres du cimetière Pierre Grenier

A Boulogne Billancourt : Qu’est-ce qu’ils ont, contre les arbres?
Une pétition pour les sauver

Platanes du cimetière Pierre Grenier
Cimetière Pierre Grenier Boulogne Billancourt

500 arbres dont 435 grands platanes adultes agrémentent les 7 hectares du cimetière Pierre Grenier.
Ce cimetière est l’unique poumon vert – même si ce n’est pas réellement un jardin – au cœur d’un quartier très minéral, dense et soumis à une intense circulation entre Coubertin, porte de Saint Cloud et le pont de Billancourt.

C’est dire si ces GRANDS PLATANES sont des trésors à chérir, encore plus en période de réchauffement climatique! Pourtant, ils SONT EN GRAND DANGER D’ABATTAGE!

Dans le cadre d’un projet « d’embellissement » conduit par la Ville et selon le BBI (Journal de la Ville) de Nov. 2019, outre le fait que ces grands platanes abritent des pigeons et que donc il faudrait les remplacer par « des espèces arborées n’attirant plus les pigeons », ils seraient déjà plus de 300 atteints par le phellin ou pire, par le chancre coloré. C’est le plus agressif des parasites, qui impose, sur décision du Préfet, l’abattage immédiat, lourd de précautions comparables au désamiantage des bâtiments.
Le remplacement des grands platanes centenaires par des baliveaux nous ferait attendre 40 ans au moins l’effet « rafraîchissant » comparable à celui dont nous profitons aujourd’hui.

Mais tout cela est FAUX!!!

Continuer la lecture de SAUVONS les arbres du cimetière Pierre Grenier

Composter ses déchets… en ville !

lombri-composteur
lombricomposteur

Et même en appartement!!!

Cela peut vous sembler étrange n’est-ce pas ? Or il est possible d’agir localement pour notre environnement en réduisant l’impact des déchets que nous produisons en grande quantité (100kg d’ordures ménagères par habitant par an). La proposition du GPSO (Grand Paris Seine Ouest) permet de diminuer de 30% le poids des poubelles ménagères en mettant gratuitement à disposition de chaque foyer des huit communes du GPSO un lombricomposteur (modèle City Worms). En plus de réduire l’impact environnemental, il permet de produire de l’engrais naturel liquide ainsi que du terreau de compost. Continuer la lecture de Composter ses déchets… en ville !

Environnement : Grands débats

Grand débat national
  • Dans le cadre du Grand Débat National, plusieurs associations de Boulogne et des Hauts de Seine s’associent pour travailler particulièrement sur l’Environnement et la transition écologique

 

 

Tous ces débats sont ouverts à tous, mais le nombre de places étant limité, nous vous remercions de vous inscrire sur les adresses mail ci-dessous. Vous pouvez aussi consulter le site du Grand débat National

Un premier débat a eu lieu  Vendredi 15 février : Transition écologique organisé par François Thellier  avec  « La ville Citoyenne » asso@lavillecitoyenne.fr En voici la synthèse :   20190215-Grand débat-transition écologique

Jamais mettre les citoyens devant un fait accompli

Débat organisé par Environnement 92 du 2 mars 2019 : Environnement et citoyenneté – Démocratie participative

A. Sur quels principes fonder la prise de décision en matière d’aménagement et d’environnement?

  1.  Respect de l’environnement dans tous les domaines de décisions : Un conseil de l’Environnement devrait être consulté par toutes les structures et à tous les niveaux de décision des pouvoirs publics.
  2. Implication systématique des citoyens en amont, pendant la durée et jusqu’à la fin du projet pour créer la confiance et assurer leur mobilisation. Débat entre citoyens, élus et candidats sur un « schéma directeur imaginatif  » avant l’élection, nouveau débat quelques mois après, entre les élus et les citoyens, pour l’élaboration d’un plan d’aménagement environnemental qui engage la durée du mandat. Contrôle à chaque débat d’orientation budgétaire annuel.
  3. Transparence et accessibilité des données (diagnostic) des projets – Accès à l’assistance d’experts divers et « vulgarisateurs » indépendants pour tous les habitants concernés – mesures préventives contre les conflits d’intérêts et le rôle des lobbies.

Continuer la lecture de Jamais mettre les citoyens devant un fait accompli

Les arbres en ville

A la fin 2016, Boulogne comptait 10261 arbres dont 56 classés remarquables. ce décompte comprend les arbres d’alignement les arbres des jardins publics et ceux des domaines privés. Depuis, sur les quais de Seine, pour les travaux de la gare du métro express, face à la Seine musicale, nombreux magnifiques platanes ont encore été abattus. (Total des arbres de GPSO = 27088)… Courage! Plantez!)

L’arbre arme majeure contre les effets du réchauffement climatique : stockant le CO2, relâchant dans l’atmosphère l’humidité et la fraîcheur qu’il pompe dans le sous-sol, ombrageant l’espace. La persistance des arbres dans nos villes est essentielle. Et, pour nous, Boulonnais, dans la cuvette de la Seine, nous avons besoin de plus d’arbres chez nous, et nous avons besoin impérieusement des arbres des forêts de nos voisins :Clamart, Meudon, Chaville, Fausse Repose, St Cloud… Ces forêts péri-urbaines qui sont grignotées par l’urbanisation nous sont absolument nécessaires, ainsi qu’aux millions d’habitants du Grand  Paris.

Arbres de Francis Hallé

Un très beau livre de Francis Hallé exhorte les élus et les énarques au BON USAGE DES ARBRES… En voici les 10 commandements :

Respect : Les arbres sont des êtres aussi vivants que vous ou moi. Mieux, ils sont nos protecteurs. Accordez-leur le respect dû aux êtres vivants et ne les traitez jamais par le mépris comme s’ils étaient du mobilier urbain. (Ce fut le cas pour les arbres des Champs Elysées qui furent stockés dans de grands containers avant d’être replantés après les travaux des parkings. On regrette que le même dispositif n’ait pas pas été mis en place pour la gare du métro express). Continuer la lecture de Les arbres en ville