Composter ses déchets… en ville !

lombri-composteur
lombricomposteur

Et même en appartement!!!

Cela peut vous sembler étrange n’est-ce pas ? Or il est possible d’agir localement pour notre environnement en réduisant l’impact des déchets que nous produisons en grande quantité (100kg d’ordures ménagères par habitant par an). La proposition du GPSO (Grand Paris Seine Ouest) permet de diminuer de 30% le poids des poubelles ménagères en mettant gratuitement à disposition de chaque foyer des huit communes du GPSO un lombricomposteur (modèle City Worms). En plus de réduire l’impact environnemental, il permet de produire de l’engrais naturel liquide ainsi que du terreau de compost.

  • De quoi s’agit-il ?

Le lombricomposteur se présente comme une boîte divisée en plusieurs plateaux où se situent les vers et les déchets apportés .

lombricomposteur détails
fonctionnement du lombricomposteur

Il est disponible en deux tailles : le format « gros mangeurs » ou « petits mangeurs » et trouve naturellement sa place dans la cuisine ou les balcons/terrasses. La température optimale pour le bon développement des vers se situe entre 15°C et 25°C.

              

 
   
  •  Où se procurer le lombricomposteur ?

Il faut se rendre à la Maison de la Nature et de l’Arbre à Meudon (14 ruelle des Ménagères) aux horaires d’ouverture : le mercredi et le dimanche de 14h à 18h. Un lombricomposteur vous sera remis par une personne qualifiée qui fournira également des conseils, un guide d’utilisation ainsi qu’un code internet pour recevoir directement les vers à domicile.

  • Mon expérience personnelle…

Après avoir récupéré mon lombricomposteur City Worms, j’ai commandé mes vers qui sont arrivés en deux jours seulement. Il s’agissait de vers de type Eisenia, spécialistes du compostage. Grâce aux explications, j’ai pu monter mon lombricomposteur facilement, déposer les vers sur le premier plateau et insérer une petite quantité de déchets verts. Il ne faut jamais oublier de reposer le matelas d’humidification, garant de l’humidité du système.

Depuis cette installation début mars, j’ai atteint le deuxième plateau un mois après en recyclant les déchets de cuisine d’une famille de quatre personnes. La liste des déchets à composter (ou pas !) est indiquée ci-dessous.

composteur : quels déchets
déchets compostables

Les déchets humides représentent 60% du compostage et les 40% restants se composent de déchets secs qui permettent à l’oxygène de mieux circuler. Afin de favoriser la décomposition rapide des déchets, il est conseillé de les découper en petits morceaux, ce qui facilite le travail des vers.

engrais lombricomposteur
engrais produit par le lombriconposteur

J’ai récolté environ un litre de lombrithé/thé de compost en deux mois. Cet engrais liquide très concentré coule en continu dans le bac collecteur sous les plateaux environ 3 semaines après l’installation. Il peut être récolté au fur et à mesure grâce au robinet. Il faut le diluer : 1/10 de thé de compost pour 9/10 d’eau pour fertiliser vos plantes jardinières. J’attends la fin du temps nécessaire à la création du compost par les vers (3-6 mois) afin de pouvoir utiliser ce compost comme terreau pour les plantes de mon balcon !

Mon lombricomposteur alterne entre extérieur et intérieur étant donné des conditions climatiques plutôt variables au printemps.

J’ai étudié le nombre de fois où la poubelle de déchets ménagers devait être jetée : les résultats témoignent de l’efficacité du lombricomposteur. En effet, la poubelle se remplit presque deux fois moins vite. Gain de temps et économies !

 Les points importants

  • Le lombricomposteur nécessite un entretien régulier, il faut en prendre soin car les vers sont des êtres vivants à part entière. Il faut penser à les nourrir régulièrement en petites quantités. En revanche, partir en vacances est possible ! Les vers peuvent rester sans ajout de nourriture jusqu’à cinq semaines. Il est seulement nécessaire de laisser le robinet ouvert pour récolter le thé de compost.
  • Il peut apparaître quelques moucherons dans les environs du lombricomposteur dû aux déchets sucrés présents à l’intérieur. Il faut éviter que les déchets ressortent sur les côtés des plateaux pour que les moucherons ne puissent pas pondre dessus. En revanche, les micro-organismes (bactéries et champignons) présents à l’intérieur du lombricomposteur aident les vers à décomposer les aliments.
  • Le lombricomposteur n’a pas d’odeur particulièrement forte et répugnante contrairement à ce que peuvent penser certains ; il doit se dégager une odeur de sous-bois et de terre, signe de bonne santé.

    déchets lombricomposteur
    déchets déposés dans le lombricomposteur
  • Il est conseillé de varier les déchets, de les découper en petits morceaux et de ne pas oublier les déchets secs, très importants pour le développement des vers. Après ajout de déchets, ne pas oublier de replacer le matelas d’humidification !
vers dans le lombricomposteur
lombrics au travail

 Les sites à utiliser

100% naturels, le compost et le « lombrithé » sont faciles à produire. Il suffit de respecter quelques règles simples pour favoriser le travail des vers. Alors, prêt ? Compostez !

 Auteur : Joseph de la Ruée, 05/05/19