Compostez!!!

L’un de nos lecteurs boulonnais a été séduit par l’offre de notre territoire GPSO de nous aider à composter nos déchets verts (épluchures, thé, café… attention, pas d’agrumes, et naturellement, pas de déchets animaux).  Voici l’article qu’il nous a proposé.  Notre association soutient et encourage  l’usage de composteurs dans les résidences avec jardins, chez les particuliers, et aussi, dans les parcs publics et pourquoi pas dans les cimetières. Chacun pourrait descendre, ses déchets verts comme on apporte ses bouteilles aux composteurs de la ville situés dans nos espaces verts. On imagine que les jardins de la ville s’en trouveraient fortifiés par la répartition périodique de compost, et les Boulonnais pourraient s’en procurer un peu pour leurs pots de fleurs.  Mais Franck pense qu’on pourrait finalement en disposer dans tous les immeubles dont les copropriétaires seraient demandeurs.

Bio-seau
Bio-seau

 

Les enfants adoreraient!

La COP21 a mis en lumière les nombreuses responsabilités des villes pour préserver l’environnement et le climat. 

C’est le territoire GPSO qui a reçu mission d’être l’acteur de la transition écologique. Les chantiers sont multiples. Réduire les dépenses d’énergie : une pédagogie compliquée. Réemployer et recycler les déchets, végétaliser les toits de certains immeubles… On peut poursuivre à l’infini, c’est ça qui est bien avec l’environnement. Dans le prolongement de nos habitudes acquises de tri sélectif, il y a par exemple, des personnes constantes qui continuent de récupérer les bouchons de bouteilles en plastique pour l’association de Jean-Maire Bigard et il y a ceux qui découvrent comment recycler utilement les épluchures et qui valorisent ainsi leurs déchets organiques* pour zéro frais et plusieurs bénéfices à la clé.

 
Explications.
 A mieux regarder, quand le programme de l’intercommunalité encourage le compostage à tous les étages, elles espère d’abord  réduire le poids* des nos poubelles. On eut espérer, à terme faire baisser la taxe des ordures ménagères, qui est le principal budget de notre territoire de 8 communes. La valorisation des biodéchets nous apporterait deux sous-produits fort utiles : un terreau hors norme et un extrait liquide d’engrais au dessus de tout soupçon et digne de faire pâlir quelques empires de la chimie. Vivent nos balcons fleuris!!!
 
Alors pourquoi pas faire rimer co-propriété avec co-propreté?  Les personnes d’une même résidence verront dans cette activité un atelier d’éveil continu tout désigné pour intéresser et responsabiliser les enfants et les plus grands. A ce stade, GPSO depuis le 1er janvier 2015 met à disposition gratuitement, le matériel de compostage, un conseil, une formation et le suivi de notre expérimentation. Ca y est vous n’êtes plus seuls.
 
Savez-vous quoi? On a raison de faire confiance à la génération montante. J’ai en mémoire son influence positive sur moi quand j’étais encore béotien en matière de tri quotidien. Pour l’anecdote, en vacances chez des amis, une phrase d’enfant a tout changé. A l’approche du camion poubelles, les gosses tout heureux de s’exclamer :  » hey c’est les emballages aujourd’hui « . Mieux que toutes les explications, cette phrase a réussi enfin à transformer mes habitudes. A ce moment précis j’ai su à quoi servait ce bac jaune.
 
En tout cas, depuis peu, j’ai déposé ma demande pour ce programme dans notre immeuble. Le vide ordure condamné dans les étage offre un espace sur les communs. Sans plus d’emprise au sol cet endroit peu accueillir un composteur à l’abri des températures excessives. Coursier roller et déjà écolo par essence, comment être convaincu plus avant de manger ses 5 légumes par jour. Je demande …?
 
* déchets organique à l’exception des produits d’origine animal
** les déchets organiques représente 30kg/ans et /habitant
 
Les bio-seaux font entre 7 et 10 litres, le plus souvent en polypropylène recyclé et recyclable.  Ils servent à stocker dans votre cuisine les déchets que vous porterez à votre composteur. Les dimensions de ceux-ci … On aimerait  se renseigner avant de commander par internet sur le site.