Ile Seguin : chronologie

La dernière 4L est sortie de l’usine Renault de Billancourt en 1992. Et depuis, l’Ile est « aux arrêts ». Petit rappel des événements :
175000 m² : projet 2004 à 2008.
Les derniers développements s’inscrivent dans la chronologie qui commence en 2004. Dans leur rôle, les Associations d’Environnement ont travaillé à diminuer la densité initialement prévue d’un Plan Local d’Urbanisme (PLU) ambitieux financièrement à 200000m². Après concertations avec le Maire Jean Pierre Fourcade et son adjointe à l’urbanisme Dorothée Pineau, un accord général est trouvé sur un PLU qui prévoit 175000m² construits sur l’Ile Seguin autour de 2 pôles Culture et enseignement universitaire et ingénierie pharmaceutique et haute technologie. Sur cette base, 5 permis de construire sont attribués, purgés de tous recours, (sauf celui d’un hôtel Intercontinental  ***** en bord de Seine, dont le recours est porté par M. Labrunhye,  candidat sur la liste de Pierre Christophe Baguet, aux élections municipales contre Jean Pierre Fourcade).

110000 m² Projet 2008

Fugitif projet durant de la campagne élective de Pierre Christophe Baguet qui, aussitôt devenu maire, s’empresse d’annuler les permis de construire accordés par la précédente équipe. Drôle! car en même temps, le recours qui s’opposait à la construction du palace est abandonné le lendemain de l’élection par M. Labrunhye devenu conseiller municipal.

330000 m² Projet Nouvel proposé en 2009… PLU voté en 2011 et aussitôt attaqué par les associations à qui aucun avis n’a été demandé avant cette volte-face ascensionnelle.

255000 m²  en 2013 : Réduction du projet Nouvel faisant l’objet d’une déclaration de projet mis en en conformité avec le  PLU 2011 après un simulacre de référendum local.

4 jours après le vote en Conseil Municipal de cette déclaration… Le PLU 2011 est annulé par le tribunal administratif!!! De facto, la manipulation à 255000 m², qui ne répond pas aux raisons qui avaient été causes de l’annulation semble aussi illégale. Elle subit donc un recours parfaitement motivé. l’avenir dira ce qu’il en est.

2015 : On attend toujours le jugement du tribunal administratif sur le PLU 2013… Une déclaration de projet, mise en conformité avec le PLU 2004 sur la pointe amont de l’Ile, est votée en décembre 2014 au Conseil Municipal pour 3 bâtiments dont le fameux R4.

Vous trouverez dans nos archives les épisodes de cette longue histoire et les positions adoptées par AEBB au cours de cette évolution.

Et ici, une vidéo didactique de cet historique :

Une réflexion sur “ Ile Seguin : chronologie ”

  1. Vous suggérez que l’île Seguin aurait été un argument politique’?
    Si tel est le cas, je ne peux que déplorer le cynisme de l’impétrant, l’ambition court terme au préjudice de l’intérêt général.
    Si tel est le cas, seul le vote permet de sanctionner en Démocratie et il y a des élections departementales dans un mois, et je crois que PCBaguet sera candidat!
    Bravo pour votre action. Si votre association avait existé et agi dans quelques villes des Hauts- de- Seine, certaines très voisines (….), on aurait évité bien des horreurs et quelques autres turpitudes.

Les commentaires sont fermés.