Arbres : Respect SVP

avenue du châteauL’avenue du château à Meudon : Des tilleuls centenaires abattus!!!
Après plusieurs années de concertation (il parait qu’on en parle depuis 40 ans), il a été convenu d’abattre un certain nombre d’arbres malades (sic! quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage), et de les remplacer par de nouveaux… Beaucoup plus de nouveaux, parait-il.
Un baliveau n’a jamais remplacé un arbre mûr dans sa beauté et dans son rôle d’épuration et rafraîchissement de l’atmosphère. Les élus, les promoteurs, alignements d'arbresles motards et les automobilistes, en stationnement, ou en excès de vitesse ou d’ivresse, les entreprises de travaux publics, les détestent… Lisez les 10 commandements aux élus sur les arbres. Continuer la lecture de Arbres : Respect SVP

Enquêtes publiques

A l’approche de la réforme territoriale qui rend la Métropole du Grand Paris maîtresse du jeu de l’urbanisme dans le cadre de territoires d’environ 300000 habitants, toutes les villes de GPSO se dépêchent de conclure les enquêtes publiques sur les PLU et PLU partiels dont elles ont émaillé la surface de leur commune pour demeurer, autant que possible, maîtresses de leur développement et de leur paysage.  Certaines ont joué l’information facile et ouvrent l’accès aux enquêtes par internet sur le site de la ville, et pour certaines autres, comme Boulogne, la quête de l’information se fait eux heures d’ouverture de la mairie, c’est à dire aux heures de bureaux. Les dossiers comportant de 500 à 1000 pages, on imagine le temps qu’il faut y passer pour se documenter avant d’y faire des remarques pertinentes.

Lors de l’enquête de juillet 2015, concernant la tête du Pont de Sèvres et le 57 métal, incluant le Trident, très fortement impacté par les remaniements liés aux transports, (métro ligne rouge) l’aménagement de la cité musicale et le reste de l’Ile Seguin, AEBB a eu l’idée saugrenue de vouloir regarder ce dossier à tête reposée, en demandant une copie du dossier dématérialisé sur une clé USB. Pas possible!!! On a eu une copie papier pour la modeste facture de 211,84 €. C’est une véritable insulte à la démocratie, et aux arbres qui font le papier! Continuer la lecture de Enquêtes publiques

Ile Seguin : Pointe amont

Par délibération du conseil municipal du 18/12/2014, le maire a  décidé une nouvelle déclaration de projet mis en compatibilité avec le Plan Local d’urbanisme.

Les parcelles S16 (anciennement réservé par le maire à Madona Bouglione qui n’a pas trouvé de financement), S17 (R4 Mix commercial, exposition, ateliers  et stockage d’art contemporain), S18 (projet par la société du R4 d’une résidence d’artistes, ou /et galeristes). font l’objet d’une déclaration de projet… Mais l’avenir de la parcelle S16 n’est pas précisé. Et il serait intéressant d’y situer un projet, qui, architecturalement et même thématiquement, soit en phase avec le projet R4. Continuer la lecture de Ile Seguin : Pointe amont

Démolir et construire angle Silly Galliéni

Secteur angle rue de Silly / rue de Gallieni situé 201 rue Gallieni
Nouveau permis de construire déposé le 27/03/2015

J’ai demandé le dossier relatif à ce permis de construire au service de l’urbanisme le 10/10/2015.Il m’a d’abord été répondu qu’il n’y avait pas de permis de construire déposé pour ce secteur.
Je vais devoir y retourner car les photos ci-dessous disent le contraire.Galliéni Silly pc
Il s’agit de la construction sur un terrain de 152m2 d’un bâtiment R+6+1 (7 étages, le 7ème en retrait) à usage de logements (11 appartements) et commerce, d’une hauteur totale de 24,48m (voir la première photo). Le commerce en question est une pharmacie existant actuellement au 201 rue Gallieni. Pendant les 18 mois-2 ans de travaux la pharmacie sera provisoirement transférée dans des Algecos implantés rue de Silly.Gallieni silly futur
J’ai joint également 1 photo du panneau du Bureau de vente avec une vue d’architecte du futur ensemble où l’on distingue bien rue Gallieni l’emplacement de la future pharmacie pratiquement au meme endroit qu’actuellement.

102 logements sociaux – Galliéni

186 / 188 rue Gallieni

Permis de construire déposé par l’Office Public Seine Ouest Habitat
pour la construction d’un ensemble immobiliers R+4+1 à usage d’habitations et de commerces

Un ensemble HLM a été démoli sur cet emplacement en 2008
Un premier permis de construire avait été déposé mais compte tenu des recours, il avait été invalidé.
Ci-dessous le panneau du nouveau permis de construire déposé le 15/01/2014 :PC Galliéni

Le projet géré par l’Office Public Seine Ouest Habitat sera composé de 5 bâtiments R+4+1 (le 6ème niveau étant en retrait), soit en tout 102 logements sociaux en étage, des commerces et une crèche en rez-de-chaussée. La hauteur totale de chacun des 5 bâtiments est de 19,61m. Continuer la lecture de 102 logements sociaux – Galliéni

Autorité environnementale

Les plans et programmes d’urbanisme, les projets publics ou privés sont soumis à « l’Autorité Environnementale ».

Avec l’aide de Wikipédia et de AEF : voici un petit point sur l’évolution de cette notion :

Pour les plans et programmes, cette notion  a été introduite par la directive 2001/42/CE du Parlement européen et du Conseil du 27 juin 2001 relative à l’évaluation des incidences de certains plans et programmes sur l’environnement. L’autorité environnementale correspondante a été désignée par des décrets de 2005 et 2012 qui correspondent aux contenus des articles R 121-15 du code de l’urbanisme et R122-19 du code de l’environnement. Au niveau local, c’est encore  le préfet de département ou de région pour les plans et programmes (SCOT, PLU, PDU, SRADT, SAGE, etc.); Au niveau national, c’est le ministère chargé de l’environnement ou le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD). Continuer la lecture de Autorité environnementale

Restructuration urbaine Bellevue-Est

73 rue de Bellevue / 182 rue Galliéni

J’ai consulté le dossier en mairie les 5/10/2015 et 10/10 2015 (Direction de l’immobilier – 2e étage)
Etant arrivé tard le 5/10/2015 (16h50 alors que les bureaux des consultations ferme à 17h le lundi), je n’ai pas pu accéder à toutes les informations intéressantes, cependant j’ai été très bien accueilli par le commissaire enquêteur responsable de cette consultation. Le 10/10/2015 j’ai également été très bien accueilli dans le même bureau par une représentante de la mairie.
L’opération située à l’angle rue de Bellevue / rue Galliéni consiste à remplacer 3 bâtiments (celui à l’angle déjà déconstruit et les 2 autres, un ancien hôtel (Le Pacific) et un pavillon en attente de démolition) par un bâtiment R+5.
L’hôtel côté rue de Bellevue devrait être démoli assez rapidement car il n’y a plus ni occupant ni contentieux en cours.
Le pavillon côté rue Galliéni est encore occupé ; dans la phase actuelle d’acquisition et de maîtrise foncière par l’EPF92 (Etablissement Public Foncier des Hauts de Seine), il n’est pas encore clair si la libération totale de ce pavillon se fera par voie amiable ou par voie d’expropriation. Ces procédures pourraient prendre jusqu’à 2 ans maximum avec ensuite un chantier qui se terminerait à échéance de 5 ans maximum.

Projet Bellevue Est
Projet Bellevue Est

Continuer la lecture de Restructuration urbaine Bellevue-Est

Ile Seguin – Nouvel épisode

Ile Seguin

I. Historique :
a. AEBB suit l’aménagement de l’île Seguin depuis plus de 10 ans.
b. AEBB faisait partie de la commission de concertation mise en place en 2004 et dissoute en 2008 par le nouveau maire de Boulogne, Pierre –Christophe Baguet. C’est ainsi qu’avait été élaboré le PLU de 2004.
c. AEBB avait déposé un recours contre le PLU de 2011, lequel fut annulé par le Tribunal Administratif en juillet 2013.
d. En décembre 2013, AEBB a déposé un recours contre le PLU 2013 (délibération n°9 du 4 juillet) pour des raisons juridiques, en particulier, son incompatibilité avec le PLU 2004 en vigueur. Elle avait le devoir d’agir ainsi compte-tenu de son implication antérieure et de son objet même : la qualité de l’environnement à Boulogne-Billancourt.
e. AEBB avait auparavant saisi le maire par un recours gracieux demeuré sans réponse.
f. Faute de concertation, AEBB a donc été contrainte de saisir à nouveau le tribunal.
g. Le jugement est attendu en cette fin d’année 2015. Continuer la lecture de Ile Seguin – Nouvel épisode

Ile Seguin : les cotes

Au cours des discussions avec la municipalité et la SAEM, une proposition de diminuer la densité à 240 000 m² et d’éliminer le point haut en limitant la hauteur des derniers planchers à 50 m… de toute évidence satisfait le maire. Mais ce point ne fait pas consensus.
AEBB fait ses comptes. C’est une géométrie simple :
Les cotes du trapèze et de l’ile
1) Sur le Trapèze :
Le sol est à la cote NGF 29. La hauteur maximale (y compris dernier niveau et toiture) est ( sauf dérogation limitée) 36m.  En conséquence la côte maximale des immeubles est 29+36 = 65m NGF.
2) Sur l’île Seguin :
Le « sol  » est à la cote NGF 36 ( donc 7 m de plus que le Trapèze.) La rédaction proposée dans le protocole  (50m pour le dernier niveau accessible ) permettrait de construire des immeubles de 50m +dernier étage (voire 2 niveaux par la création de duplex) + toitures , soit au dessus des 50m, au moins 4m ( un étage plus toiture) voire beaucoup plus… (rien ne limite la hauteur des plafond ni des toits).
La hauteur des immeubles serait donc au moins de 36+50+4=90m NGF, c’est à dire ( 90-65) 25m de plus que ceux du Trapèze ,s oit l’équivalent de + 8 étages…….