SOS arbres !

Vue aérienne Meudon
L’avenue du Château Photo Franck Devedjian

Franck Devedjian consacre un site au château de Meudon qu’il faut absolument visiter.

Les arbres de l’avenue du château de Meudon sont l’otage d’un conflit entre la DRAC ( Direction Régionale de l’Action Culturelle) et le respect de l’environnement.

Objectivement : Certains arbres seraient « malades » ou « dangereux », ou n’ont pas été entretenus… qui devraient être abattus, d’autres pourraient être taillés, d’autres n’ont rien… Mais la conclusion c’est invariablement : Il faut les abattre. On va en profiter pour aménager le stationnement différemment et on va en replanter.
La DRAC dit : « L’avenue du château a été classée monument historique. Les 4 alignements de tilleuls ont été plantés ensemble à l’origine. Ils sont une partie du monument. Donc il faut tout abattre et tout replanter de façon à garder des alignements au cordeau, homogènes et de la même taille ».
Le respect de l’Environnement dit : Il faut mille baliveaux pour remplir le même rôle de stockage de co2 et de purification de l’air qu’un grand arbre…
Comment concilier les deux points de vue?

GattolinmefNotre sénateur de Boulogne, André Gattolin, a posé une question écrite à Madame la ministre de la culture, concernant cette affaire qui se trouve sur la commune de notre sénateur maire de Meudon.  Sa question résume l’historique.

Conclusion : l’année de la COP 21, peut-être que les tilleuls centenaires survivants de l’avenue du château auront raison de la rigidité classique du monument tel que la conçoit la DRAC.

2015Grande_perspective_meudonPerspective de Meudon. Travail de Franck Devedjian septembre 2015. (1) Avenue du Château. Ces photos sont visibles sur le site Wikipedia.