Archives pour l'étiquette NGF

Ile Seguin : les cotes

Au cours des discussions avec la municipalité et la SAEM, une proposition de diminuer la densité à 240 000 m² et d’éliminer le point haut en limitant la hauteur des derniers planchers à 50 m… de toute évidence satisfait le maire. Mais ce point ne fait pas consensus.
AEBB fait ses comptes. C’est une géométrie simple :
Les cotes du trapèze et de l’ile
1) Sur le Trapèze :
Le sol est à la cote NGF 29. La hauteur maximale (y compris dernier niveau et toiture) est ( sauf dérogation limitée) 36m.  En conséquence la côte maximale des immeubles est 29+36 = 65m NGF.
2) Sur l’île Seguin :
Le « sol  » est à la cote NGF 36 ( donc 7 m de plus que le Trapèze.) La rédaction proposée dans le protocole  (50m pour le dernier niveau accessible ) permettrait de construire des immeubles de 50m +dernier étage (voire 2 niveaux par la création de duplex) + toitures , soit au dessus des 50m, au moins 4m ( un étage plus toiture) voire beaucoup plus… (rien ne limite la hauteur des plafond ni des toits).
La hauteur des immeubles serait donc au moins de 36+50+4=90m NGF, c’est à dire ( 90-65) 25m de plus que ceux du Trapèze ,s oit l’équivalent de + 8 étages…….