Vers 0 déchet à Boulogne

Réduire les déchets produits par la Boulonnais : l’une des principales préoccupations d’AEBB. C’est nécessaire environnementalement, mais, plus trivialement, c’est économique : la taxe d’enlèvement des ordures ménagères est un impôt important, et cette mission est le premier budget de notre  territoire T3 ou GPSO.

Initiation au Zéro déchet

D’autres associations y travaillent efficacement dans notre ville.

Le 31 janvier, l’association « Nous sommes Boulogne » a rencontré « Zero Waste Paris »,  dans les locaux de l’ESI Business School, 87 rue du Château à Boulogne, une école qui propose un double cursus en management et en développement durable. Les bénévoles de l’association Zero Waste Paris, Marion et Guillaume, ont animé une session : zéro déchet, zéro gaspillage, la priorité étant donnée à la réduction à la source.

Après avoir présenté les enjeux de la gestion des déchets et du gaspillage : surconsommation des ressources, pollutions, implications économiques et sociales, Marion et Guillaume ont dévoilé leurs astuces concernant les solutions et moyens qui permettent de réduire les déchets de chacun et le gaspillage à la source comme par exemple où acheter en vrac, où composter, etc. Les participants ont également partagé entre eux leurs conseils et leurs bons plans dénichés sur Boulogne.

La soirée a été animée par les nombreuses interrogations des participants telles que :

  • Où trouver des vêtements d’occasion sans avoir à commander sur Internet ?
  • Où trouver des mouchoirs en tissus ?
  • Comment composter ?  A ce sujet, il a été rappelé qu’il est possible de faire la demande d’installation de composteurs de pied d’immeuble à GPSO.
  • Quel est l’impact environnemental d’un objet jetable comparé à un objet durable que l’on lave plusieurs fois (couches, gobelets) ?

Marion et Guillaume ont indiqué que des analyses de cycle de vie ont été menées et ont prouvé qu’un objet réutilisable était toujours (sous réserve qu’il soit réutilisé un nombre de fois suffisant) moins impactant pour l’environnement.

Le prix des produits vendus en vrac a aussi été évoqué. Beaucoup pensent que ces produits sont plus chers comparés à leurs équivalents emballés. Certains magasins peuvent profiter de cet effet de mode pour monter les prix, mais surtout certains produits peuvent effectivement se retrouver (bien) plus chers que leurs équivalents emballés: par exemple, les produits d’hygiène tels que les dentifrices, déodorants et shampoings solides. Le prix s’explique en particulier par l’absence d’économie d’échelle (le vrac est un secteur qui en est à ses balbutiements). Guillaume et Marion ont rappelé qu’il faut comparer à qualité égale et éviter de commettre l’erreur de comparer le prix des produits en « vrac & bio » versus « emballé et non bio ». (Ne pas oublier que la grande distribution a le pouvoir de vendre certains produits d’appels très peu chers, mais c’est justement pour se rattraper sur les autres produits)

.

Le public était dans l’ensemble plutôt averti, venu pour découvrir ou approfondir leurs connaissances. Certains, étaient venus pour conforter leurs idées et partager leurs conseils. Deux étudiantes de l’ESI Business School ont conseillé la boutique solidaire de l’association Terre d’Arc-en-Ciel, située au 118 rue Château pour trouver des vêtements secondaires. D’autres ont indiqué avoir fabriqué des mouchoirs en tissus à partir de vieux draps troués.

Pendant 2 heures, une quarantaine de Boulonnais/es, dans une ambiance conviviale et dynamique ont partagé des alternatives et solutions existantes pour réduire leurs déchets. Conscient que ce sujet intéresse de plus en plus les Boulonnais, le groupe local de Zero Waste Paris envisage de proposer d’autres sessions de manière régulière sur Boulogne-Billancourt.

Pour connaître les dates et suivre les actualités zéro déchet de la ville, rendez-vous sur le groupe Facebook Zéro déchet Boulogne Billancourt  https://www.facebook.com/groups/228514221256106/

Pour suivre l’actualité zéro déchet et connaître les événements de l’association de Zero Waste Paris, rendez-vous sur le site internet ici https://www.zerowasteparis.fr/