Archives de catégorie : Bonnes pratiques environnementales

Toitures végétalisées : quels bénéfices réels?

Les toitures végétalisées : une évaluation des bénéfices écologiques en Ile-de-France, Mai 2021. Source :  Institut Paris Région, Agence régionale de la biodiversité, Note rapide n° 890. 

Toit végétalisé
Toit végétalisé Seine musicale été 2020

 La toiture végétalisée de la Seine Musicale à Boulogne datant de 2017 a été l’un des 36 cas analysés dans le cadre de l’étude « GROOVES » (pour Green ROOfs Verified Ecosystem Services ou « Évaluation des services écosystémiques des toits végétalisés »). Cette étude a permis d’évaluer plusieurs paramètres, comme la flore, la faune, les mycorhizes (champignons), les bactéries du sol et d’autres fonctions écologiques.

Construite en 2017, la toiture intensive de la Seine musicale, à Boulogne-Billancourt, est déjà colonisée par 22 espèces de plantes spontanées et 65 espèces d’invertébrés, dont le grillon bordelais, rare dans la région. Continuer la lecture de Toitures végétalisées : quels bénéfices réels?

Victoire : le diagnostic des arbres enfin!

Nous avons trouvé, parmi les pièces jointes au mémoire en défense des avocats du maire, l’ETUDE PHYTOSANITAIRE OFFICIELLE que nous voulions consulter depuis 2019. Elle  date finalement non pas de février 2019 mais d’avril 2020, c’est à dire 5 mois après la parution du BBI N° 480 qui annonçait l’abattage de plus de 300 arbres en raison du chancre coloré.  Comme quoi, à Boulogne, on rase d’abord et on étudie ensuite!

Il aura fallu 18 mois, une saisine du médiateur, une saisine de la CADA (Commission d’Accès aux Documents Administratifs) et 3 actions en justice, pour obtenir,  au détours de la procédure, un document administratif communicable à  « toute personne qui en fait la demande ».  A Boulogne, il faut s’armer non seulement de patience mais aussi d’un peu de monnaie, pour consulter un document consultable = dans les 6000 €.

Et le plus drôle, c’est que le juge des référés nous reproche de le saisir avec retard… Mais,  la mission d’abattage confiée par le maire en  2018 à la SPL Soa est restée confidentielle. (Comme le reste d’ailleurs).

Francis Hallé
Du bon usage des arbres à l’attention des élus

A l’occasion on y apprend que les maladies sont transmises par les outils de taille (qu’il faudrait sans doute désinfecter entre chaque arbre) et que trop de taille fragilise les arbres ainsi que les blessures faites aux racines par les engins d’entretien. Continuer la lecture de Victoire : le diagnostic des arbres enfin!

Ensemble arboré remarquable en péril et cachotteries

Les oiseaux nichent, pépient, au cœur des grands platanes verts.

Platanes du cimetière Pierre Grenier
Cimetière Pierre Grenier Boulogne Billancourt

Notre appel datait de décembre 2019. Merci de continuer à signer et faire circuler notre pétition.

En mai 2020, sur la photo de Françoise, voici un alignement qui prépare l’été, et rafraichit le quartier. Ces arbres sont la vie!

Le 10 décembre 2019, face au silence du maire qui ne répondait à aucune de nos questions, puis le 30 janvier 2020, nous avons saisi la CADA Commission d’Accès aux Documents Administratifs. Cet organisme peut contraindre les élus à communiquer à leurs administrés les documents administratifs. Nous demandons la communication de l’étude phytosanitaire commandée par le Maire/Président de GPSO et effectuée en février 2019,  sur laquelle il appuie son projet destructeur. Le journal de la ville faisait état d’atteinte par nos arbres du Chancre coloré, véritable peste arboricole exigeant l’abattage dans un rayon de 30 m de chaque arbre atteint. Heureusement, il n’en est rien, et le maire l’a indirectement reconnu… Mais il évoque d’autres maux incurables… La ville et son journal s’étant déjà trompés en grande largeur sur 3 pages, il n’est pas exclu qu’elle continue à se tromper. C’est pourquoi nous voulons voir cette étude.

Malheureusement, la CADA n’est pas très véloce. Elle vient juste, 5 mois après notre saisine, de nous en accuser réception et nous demander si, par hasard, le maire n’aurait pas fini par accéder à notre demande sans qu’elle ait à agir. Entre temps, nous avions demandé au médiateur de la ville le 6 janvier 2020, d’intercéder auprès du maire pour nous communiquer cette étude. Il nous a répondu depuis son ordinateur personnel que le maire ne « souhaitait pas porter l’étude phytosanitaire à notre connaissance ».

Merci de continuer à signer et faire circuler notre pétition.

Nos arbres labellisés « ensemble arboré remarquable »

Ce 27 janvier à 10H30, les arbres du cimetière Pierre Grenier ont été labellisés : « Ensemble arboré remarquable » d’Ile de France par Georges Féterman, Président de l’association A.R.B.R.E.S.

arbres remarquables
ensemble arboré vue aérienne du cimetière Pierre Grenier

Vous êtes cordialement invités à cette cérémonie. RV à 10H15, 48 avenue Pierre Grenier 92100 Boulogne Billancourt, et à signer la pétition pour les préserver, dont l’objectif est de réunir 5000 signatures

Imaginez les 7 ha du cimetière sans les arbres. Quel four sera cet ensemble de tombes réfléchissant la chaleursur le quartier! Dans ces alignements d’arbres taillés en rideau (et donc n’offrant que peu de prise au vent), on voit quelques trous…

Platane fauché en pleine santé

Un géant abattu dans la force de l’âge, en pleine santé. Peut-être était-il accusé de bousculer la tombe voisine. Entre la tombe et les racines, un  lien unissait le souvenir aux vivants, et la mort nourrissait la vie … de petits rejets montrent qu’il continue opiniâtrement à vivre.

Ciemtière Pierre Grenier
Photo Fabienne Prasle 10/10/2019

Un cimetière sans arbre, sans poésie, sans cœur!

 
photo https://www.landrucimetieres.fr/spip/spip.php?article1682
 
En Arles, où sont les Aliscans,
Quand l’ombre est rouge, sous les roses,
Et clair le temps,
Prends garde à la douceur des choses.
Lorsque tu sens battre sans cause
Ton cœur trop lourd ;
Et que se taisent les colombes *:
Parle tout bas, si c’est d’amour,
Au bord des tombes.
 

En Arles – Paul-Jean Toulet, Chansons

Les Aliscans Photo Arles info

 

 * Des sortes de pigeons!

Composter ses déchets… en ville !

lombri-composteur
lombricomposteur

Et même en appartement!!!

Cela peut vous sembler étrange n’est-ce pas ? Or il est possible d’agir localement pour notre environnement en réduisant l’impact des déchets que nous produisons en grande quantité (100kg d’ordures ménagères par habitant par an). La proposition du GPSO (Grand Paris Seine Ouest) permet de diminuer de 30% le poids des poubelles ménagères en mettant gratuitement à disposition de chaque foyer des huit communes du GPSO un lombricomposteur (modèle City Worms). En plus de réduire l’impact environnemental, il permet de produire de l’engrais naturel liquide ainsi que du terreau de compost. Continuer la lecture de Composter ses déchets… en ville !

Environnement : Grands débats

Grand débat national
  • Dans le cadre du Grand Débat National, plusieurs associations de Boulogne et des Hauts de Seine s’associent pour travailler particulièrement sur l’Environnement et la transition écologique

 

 

Tous ces débats sont ouverts à tous, mais le nombre de places étant limité, nous vous remercions de vous inscrire sur les adresses mail ci-dessous. Vous pouvez aussi consulter le site du Grand débat National

Un premier débat a eu lieu  Vendredi 15 février : Transition écologique organisé par François Thellier  avec  « La ville Citoyenne » asso@lavillecitoyenne.fr En voici la synthèse :   20190215-Grand débat-transition écologique

Jamais mettre les citoyens devant un fait accompli

Débat organisé par Environnement 92 du 2 mars 2019 : Environnement et citoyenneté – Démocratie participative

A. Sur quels principes fonder la prise de décision en matière d’aménagement et d’environnement?

  1.  Respect de l’environnement dans tous les domaines de décisions : Un conseil de l’Environnement devrait être consulté par toutes les structures et à tous les niveaux de décision des pouvoirs publics.
  2. Implication systématique des citoyens en amont, pendant la durée et jusqu’à la fin du projet pour créer la confiance et assurer leur mobilisation. Débat entre citoyens, élus et candidats sur un « schéma directeur imaginatif  » avant l’élection, nouveau débat quelques mois après, entre les élus et les citoyens, pour l’élaboration d’un plan d’aménagement environnemental qui engage la durée du mandat. Contrôle à chaque débat d’orientation budgétaire annuel.
  3. Transparence et accessibilité des données (diagnostic) des projets – Accès à l’assistance d’experts divers et « vulgarisateurs » indépendants pour tous les habitants concernés – mesures préventives contre les conflits d’intérêts et le rôle des lobbies.

Continuer la lecture de Jamais mettre les citoyens devant un fait accompli

Vers 0 déchet à Boulogne

Réduire les déchets produits par la Boulonnais : l’une des principales préoccupations d’AEBB. C’est nécessaire environnementalement, mais, plus trivialement, c’est économique : la taxe d’enlèvement des ordures ménagères est un impôt important, et cette mission est le premier budget de notre  territoire T3 ou GPSO.

Initiation au Zéro déchet

D’autres associations y travaillent efficacement dans notre ville.

Le 31 janvier, l’association « Nous sommes Boulogne » a rencontré « Zero Waste Paris »,  dans les locaux de l’ESI Business School, 87 rue du Château à Boulogne, une école qui propose un double cursus en management et en développement durable. Les bénévoles de l’association Zero Waste Paris, Marion et Guillaume, ont animé une session : zéro déchet, zéro gaspillage, la priorité étant donnée à la réduction à la source. Continuer la lecture de Vers 0 déchet à Boulogne