Archives de catégorie : Non classé

Pas de place pour un Palais des sports de 5000 places.

Agissez en 2 temps : 1) Signez la pétition, 2) Commentez l’enquête publique

La ville est pleine comme un œuf. Espaces verts saturés, il restait 5000 m² à urbaniser au Plan Local d’Urbanisme déjà très dense, voté fin 2018. (25m de haut, et un  jardin intérieur). Il faudrait modifier ce PLU pour  couvrir 100% du sol avec un stade compact de 31 m de haut. C’est le seul endroit non construit qui reste dans la ville. Alors qu’il manque tant d’équipements, pour les Boulonnais de tous âges, on y fera jouer une équipe pro de basket importée de Levallois. Continuer la lecture de Pas de place pour un Palais des sports de 5000 places.

Un cimetière sans arbre, sans poésie, sans cœur!

 
photo https://www.landrucimetieres.fr/spip/spip.php?article1682
 
En Arles, où sont les Aliscans,
Quand l’ombre est rouge, sous les roses,
Et clair le temps,
Prends garde à la douceur des choses.
Lorsque tu sens battre sans cause
Ton cœur trop lourd ;
Et que se taisent les colombes *:
Parle tout bas, si c’est d’amour,
Au bord des tombes.
 

En Arles – Paul-Jean Toulet, Chansons

Les Aliscans Photo Arles info

 

 * Des sortes de pigeons!

SAUVONS les arbres du cimetière Pierre Grenier

A Boulogne Billancourt : Qu’est-ce qu’ils ont, contre les arbres?
Une pétition pour les sauver

Platanes du cimetière Pierre Grenier
Cimetière Pierre Grenier Boulogne Billancourt

500 arbres dont 435 grands platanes adultes agrémentent les 7 hectares du cimetière Pierre Grenier.
Ce cimetière est l’unique poumon vert – même si ce n’est pas réellement un jardin – au cœur d’un quartier très minéral, dense et soumis à une intense circulation entre Coubertin, porte de Saint Cloud et le pont de Billancourt.

C’est dire si ces GRANDS PLATANES sont des trésors à chérir, encore plus en période de réchauffement climatique! Pourtant, ils SONT EN GRAND DANGER D’ABATTAGE!

Dans le cadre d’un projet « d’embellissement » conduit par la Ville et selon le BBI (Journal de la Ville) de Nov. 2019, outre le fait que ces grands platanes abritent des pigeons et que donc il faudrait les remplacer par « des espèces arborées n’attirant plus les pigeons », ils seraient déjà plus de 300 atteints par le phellin ou pire, par le chancre coloré. C’est le plus agressif des parasites, qui impose, sur décision du Préfet, l’abattage immédiat, lourd de précautions comparables au désamiantage des bâtiments.
Le remplacement des grands platanes centenaires par des baliveaux nous ferait attendre 40 ans au moins l’effet « rafraîchissant » comparable à celui dont nous profitons aujourd’hui.

Mais tout cela est FAUX!!!

Continuer la lecture de SAUVONS les arbres du cimetière Pierre Grenier

Composter ses déchets… en ville !

lombri-composteur
lombricomposteur

Et même en appartement!!!

Cela peut vous sembler étrange n’est-ce pas ? Or il est possible d’agir localement pour notre environnement en réduisant l’impact des déchets que nous produisons en grande quantité (100kg d’ordures ménagères par habitant par an). La proposition du GPSO (Grand Paris Seine Ouest) permet de diminuer de 30% le poids des poubelles ménagères en mettant gratuitement à disposition de chaque foyer des huit communes du GPSO un lombricomposteur (modèle City Worms). En plus de réduire l’impact environnemental, il permet de produire de l’engrais naturel liquide ainsi que du terreau de compost. Continuer la lecture de Composter ses déchets… en ville !

Environnement : Grands débats

Grand débat national
  • Dans le cadre du Grand Débat National, plusieurs associations de Boulogne et des Hauts de Seine s’associent pour travailler particulièrement sur l’Environnement et la transition écologique

 

 

Tous ces débats sont ouverts à tous, mais le nombre de places étant limité, nous vous remercions de vous inscrire sur les adresses mail ci-dessous. Vous pouvez aussi consulter le site du Grand débat National

Un premier débat a eu lieu  Vendredi 15 février : Transition écologique organisé par François Thellier  avec  « La ville Citoyenne » asso@lavillecitoyenne.fr En voici la synthèse :   20190215-Grand débat-transition écologique

Jamais mettre les citoyens devant un fait accompli

Débat organisé par Environnement 92 du 2 mars 2019 : Environnement et citoyenneté – Démocratie participative

A. Sur quels principes fonder la prise de décision en matière d’aménagement et d’environnement?

  1.  Respect de l’environnement dans tous les domaines de décisions : Un conseil de l’Environnement devrait être consulté par toutes les structures et à tous les niveaux de décision des pouvoirs publics.
  2. Implication systématique des citoyens en amont, pendant la durée et jusqu’à la fin du projet pour créer la confiance et assurer leur mobilisation. Débat entre citoyens, élus et candidats sur un « schéma directeur imaginatif  » avant l’élection, nouveau débat quelques mois après, entre les élus et les citoyens, pour l’élaboration d’un plan d’aménagement environnemental qui engage la durée du mandat. Contrôle à chaque débat d’orientation budgétaire annuel.
  3. Transparence et accessibilité des données (diagnostic) des projets – Accès à l’assistance d’experts divers et « vulgarisateurs » indépendants pour tous les habitants concernés – mesures préventives contre les conflits d’intérêts et le rôle des lobbies.

Continuer la lecture de Jamais mettre les citoyens devant un fait accompli

Ile Seguin : Accord imparfait!

UN ACCORD PARFAIT POUR PERSONNE,
MAIS MOINS PIRE POUR TOUS.

Signature protocole Ile Seguin
Signature accord de Médiation sur l’Ile Seguin

En 1992, la dernière voiture sort du navire amiral des usines Renault. Depuis, victime des accidents d’ambitions politiques variées, l’Ile voyage en utopies… Les dernières : en 2008, le Maire est élu sur la perspective d’un jardin de statues, qu’il annule l’année d’après sur la suggestion grandiose et inhumaine de Jean Nouvel.

La dernière aventure, un combat de 9 ans, a commencé contre le projet Jean Nouvel de 330000 m² et après une victoire judiciaire  des associations, aussitôt suivie d’une nouvelle action pour continuer l’amélioration du projet, une conciliation juridictionnelle est proposée par Pierre Gaborit entre la mairie et les associations. Cette longue médiation débute vraiment en décembre 2017 sous la direction patiente et consciencieuse du Président du Tribunal Administratif de Cergy, Gilles Lhermitte. En 14 longues réunions, minutieusement préparées par chacun, celui-ci mènera enfin la ville et les associations à signer un accord qui sauvegarde l’accès public, la vocation multiculturelle, le souvenir du glorieux passé ouvrier de Renault, prend en compte les contraintes de circulation et transports, diminue les hauteurs avec beaucoup de précision, et surtout ménage plus d’espace vert,  une meilleure perméabilité entre Boulogne et les collines de Meudon, un meilleur respect de l’environnement et la garantie d’un comité de suivi pendant toute le durée de l’urbanisation de l’Ile.

Une conciliation suppose des concessions de toutes les parties. La ville a beaucoup concédé, les associations ont accepté les contraintes d’une densité qui demeure importante, mais dont la répartition sur l’Ile constitue une considérable amélioration. En un mot cet accord, est raisonnable.

La signature du protocole d’accord aura lieu en Mairie vendredi 14 décembre à 15h30 en présence du Président du Tribunal Administratif. 
 

Plan Local d’Urbanisme enquête publique du 6 mars au 4 avril 2018

Boulogne Billancourt dans la boucle de la Seine

Pour vous faire une idée de l’évolution du cadre de vie des Boulonnais et de leurs proches voisins, consultez le projet de Plan Local d’Urbanisme soumis à enquête publique du 6 mars au 4 avril 2018. 

De nombreux désaccords subsistaient sur le dernier projet de PLU voté en 2013 par le Conseil Municipal de Boulogne Billancourt. Des recours sont en attente de jugement, et ils sont considérés avec sérieux car ils pointent les mêmes erreurs que le recours qui avait abouti à l’annulation du PLU que le maire, Pierre Christophe Baguet, avait déjà fait voter par son conseil municipal en 2011. Depuis septembre 2016, le maire a proposé une conciliation/médiation entre la mairie et les associations. La procédure a trainé en longueur et se poursuit actuellement. Cette médiation pourrait aboutir à quelques points de modification dans le PLU 2018 soumis à enquête actuellement pour la zone de l’Ile Seguin et son voisinage. Finalement, peut-être ne saurons-nous jamais qui avait raison du maire ou des associations en 2013… L’important c’est qu’en 2018, l’avenir soit mieux dessiné par le nouveau Plan Local d’Urbanisme. Jusqu’à l’entrée en action de celui-ci, c’est toujours le PLU 2004 qui s’applique, sauf sur des points de modifications partielles votées et non contestées.

Les enquêtes publiques sont destinées à recueillir les remarques des habitants et usagers avant promulgation définitive de ce document d’urbanisme qui va régir le devenir de Boulogne Billancourt dans les années qui viennent. Le Préfet et les autorités environnementales y contribuent par des remarques, qui seront jointes aux documents présentés au public. La démocratie se mérite et le cadre de vie des 10 ans à venir vaut bien que chacun y consacre un peu de temps.

Vous qui voulez une ville agréable à vivre, agréable à respirer, à circuler, vous qui voulez une ville plus verte avec des espaces de plein air pour les jeunes , les ado, les sportifs, les personnes d’âge mur… Vous qui voulez des rues tranquilles avec des  commerces de proximité, des contacts humains… Allez lire les 1000 pages de ce projet et inscrivez vos questions et remarques… et venez en parler avec nous. Rencontrez le commissaire enquêteur :

  • Hôtel de Ville de Boulogne-Billancourt
    Direction de l’urbanisme et de l’aménagement (2ème étage)
    26, avenue André Morizet
    92104 Boulogne-Billancourt Cedex
  • Vendredi 9 mars 2018 de 9h00 à 12h00
  • Samedi 24 mars 2018 de 8h30  à 11h30
  • Jeudi 29 mars 2018 de 16h00 à 19h00
  • Mercredi 4 avril 2018 de 14h00 à 17h00

Pendant toute la durée de l’enquête, le public pourra prendre connaissance du dossier d’enquête sur support papier et consigner ses observations, propositions, contre-propositions sur les registres d’enquête établis sur feuillets non mobiles, cotés et paraphés par le commissaire enquêteur et tenus à sa disposition à cet effet (sauf dimanches et jours fériés), aux lieux, jours et heures habituelle d’ouverture au public  suivants à la mairie de Boulogne:

Les lundis, mardis, mercredis de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 8h30 à 19h15
Le vendredi de 8h30 à 16h45
Le samedi : de 8h30 à 11h45

ou au siège de l’Etablissement public territorial Grand Paris Seine Ouest, Direction de l’Aménagement (4ème étage)
2 rue de Paris
92190 Meudon
du lundi au vendredi : de 9h à 12h00 et de 14h à 17h30

De plus, il pourra également communiquer ses observations sur un registre électronique accessible à l’adresse suivante : http://gpso-plu-boulogne.enquetepublique.net, qui sera clos à l’heure de fermeture du siège de l’enquête publique. Les informations relatives à l’enquête et le dossier d’enquête publique seront également consultables sur ce registre électronique.

Le public pourra également adresser par correspondance pendant la durée de l’enquête publique, ses observations, propositions, contre-propositions écrites au Commissaire enquêteur, à l’adresse postale suivante en indiquant sur l’enveloppe :

  • Hôtel de ville de Boulogne-Billancourt
    A l’attention de Monsieur le Commissaire enquêteur
    Enquête publique « révision générale du plan local d’urbanisme de Boulogne-Billancourt»
    Ne pas ouvrir
    26 Avenue André Morizet
    92104 Boulogne-Billancourt Cedex

Le public pourra également adresser par courriel pendant la durée de l’enquête publique, ses observations, propositions, contre-propositions à l’adresse électronique suivante : enquetepublique-revisionplubb@seineouest.fr.

Toutes les modalités pratiques d’organisation et de participation à l’enquête publique sont précisées dans l’avis d’enquête publique, consultable en cliquant ici

Grand Paris Express : retard d’un métro

La Cour des Comptes a présenté un rapport sur les dérapages financiers du Grans Paris Express. Le projet sera retardé considérablement. Il parait qu’il ne faut pas y  voir la raison principale de l’annulation de la candidature de Paris-Saclay à l’exposition universelle de 2025…

La ligne 18 sera en retard ou ne sera pas, mais la ligne 15 sud suit son cours le long des quais de Boulogne, avec son cortège problématique de circulation automobile.